Construction du pont sur le Logone et électrification rurale

En marge des travaux de la 53ème Assemblée Annuelle du Conseil des gouverneurs de la Banque Africaine de Développement (BAD), le Ministre de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du Territoire, Alamine OUSMANE MEY, a procédé le 24 mai 2018 à Busan, à la signature de trois importants accords de prêt.  

Il s’agissait notamment, d’un accord de prêt avec la BAD, d’un montant de 21,86 milliards de FCFA, destiné au financement partiel du projet de construction du pont sur le fleuve Logone ; d’un accord de prêt de 7,79 milliards de FCFA signé avec le Fonds Africain de Développement, en vue du financement partiellement du projet de construction du pont sur le fleuve Logone ; et de l’accord de prêt conclu avec le Fonds de l’OPEP pour le Développement International, d’un montant de 7,8 milliards de FCFA pour le financement de la deuxième phase du projet d’électrification rurale. 

Dans son mot de circonstance, le Directeur Général de la BAD en Afrique Centrale, Ousmane Doré, a rappelé que le projet de construction du pont sur le Logone constitue une priorité pour le Cameroun et le Tchad. Selon lui, ce projet est conforme à la stratégie 2013-2022 de la BAD, qui accorde la priorité aux infrastructures à caractère régional. 

Ledit projet a pour objectif, à en croire Alamine OUSMANE MEY, l’intensification des échanges commerciaux entre les deux pays par l’ouverture d’une nouvelle voie de transit, à travers la construction d’un pont d’un linéaire de 620 mètres, l’aménagement des voies de raccordement au pont et la réhabilitation de certaines infrastructures socio-économiques au profit des populations riveraines. 

La phase II du projet d’électrification rurale quant à elle, vise à contribuer à l’atteinte de l’objectif d’amélioration de l’offre d’énergie au Cameroun. Ce projet aidera à booster le taux d’électrification rurale, avec comme ambition de réaliser de grandes lignes d’ossature reliant les unités administratives et certains villages. 

En rappel, c’est la ville de Busan, en Corée du Sud, qui a abrité du 21 au 25 mai 2018, la 53 ème Assemblée Générale du Conseil des gouverneurs de la Banque Africaine de Développement. Ces assises étaient placées sous le thème : « Accélérer l’industrialisation de l’Afrique ».