l’Allemagne offre plus de 8 milliards pour la décentralisation

Deux accords de coopération ont été signés le 03 juillet 2018 à Yaoundé par le Ministre de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du Territoire, Alamine Ousmane MEY et  l’Ambassadeur de la République Fédérale d’Allemagne, Son excellence Hans-Dieter STELL. C’était au cours la cérémonie d’ouverture de la revue de performance du portefeuille de coopération. 

Le premier accord d’un montant de 5 millions d’euros soit environ 3,250 milliards de FCFA, est destiné au Bureau National de l’Etat Civil (BUNEC) pour la poursuite du « Programme d’Appui à la modernisation de l’Etat Civil (PAMEC) ». 

Le deuxième accord d’un montant  de 8,6 millions d’euros soit près de 5,590 milliards de FCFA, est destiné au Fonds Spécial d’Equipement et d’Interventions Communales (FEICOM), pour la mise en œuvre du « Programme de Décentralisation FEICOM-Ville Moyenne et Secondaire (PDFVM) ». 

Ces ressources additionnelles destinées à ces deux structures, viennent porter à plus de 130 millions d’euros soit environ 85 milliards de FCFA, l’enveloppe financière globale octroyée au Cameroun depuis 2016 par l’Allemagne.   

Au-delà de la signature de ces actes de financements, la revue du portefeuille de coopération avec l’Allemagne a permis aux participants d’évaluer la performance globale du portefeuille des projets financés sur ressources d’Aide publique du gouvernement fédéral d’Allemagne. Cet important exercice a consisté à évaluer le niveau de réalisation des résultats et extrants attendus de la mise en œuvre des projets. Cette revue faisait suite à la matérialisation le 31 aout 2017 avec l’Ambassadeur d’Allemagne, des accords de coopération technique et financière à travers lesquels, l’Allemagne a mis à la disposition du Cameroun pour la période de référence 2017-2019, une enveloppe pays d’environ 66 milliards de FCFA.

En rappel, le Cameroun et la République Fédérale d’Allemagne entretiennent des relations de coopération depuis plus de 50 ans. C’est dans ce cadre que les trois agences de coopération GIZ (pour la coopération technique), Kfw (pour la coopération financière), BGR (pour le sous-secteur géoscience et ressources naturelles), interviennent dans le pays, pour la promotion du développement.